(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLANTES) “C’est incroyable, je n’ai jamais vu des veaux aussi vigoureux ! Mes voisins qui ont essayé aussi Aliplantes démarrage disent la même chose. Maintenant je veux tester Aliplantes Repro sur mes vaches avant la mise en repro” Julien P / Allier (03)

Éleveur, Naîsseur-engraisseur Limousines

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) “Passage à l’Aliplus réussit ! Moyenne d’étable de 34.7kg… Tout marche très bien, le plus stupéfiant c’est les résultats sur la santé et la repro, avec seulement 250 grammes de tourteau. On ne voit plus le véto, on et on a jamais eu un coût de production si bas” David D et Frères Loire (42)

Eleveurs, Laitières Montbéliard

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) Aliplus a sauvé mon activité d’engraissement, sans cela j’aurai stoppé ! Aujourd’hui j’augmente ma production avec mes céréales Aliplusées j’ai raccourci ma durée d’engraissement de 40 jours, et j’engraisse 70 taurillons de plus cette année pour le même nombre de places. Le banquier et le comptable m’ont demandé des explications, ils n’en reviennent pas ! Thierry C Mayenne (53)

Éleveur/céréalier, Engraissement taurillons Charolais & PrimHolstein

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) Ration : ensilage maïs, ensilage herbe, blé/orge/maïs Alipulsés et pâture). Les vaches se comportent très bien en production et en santé, nous avons passé tout le printemps sans tourteau avec une production dépassant les 30 kg. Cette année nous avons engraissé des taurillons Simmental abattus à l’âge de 15 mois avec une ration très simple : le mélange céréales Alipulsées avec minéral à volonté dans l’auge et une botte de foin à volonté” Pascal G Rhône (69)

Éleveur laitier en GAEC, Montbéliard et Simmental

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLANTES) “Cette année, on a démarré tous les veaux à l’Aliplantes démarrage et aux pierres à lécher… Quand le véto à vu l’état des animaux et qu’il n’avait rien à faire, il m’a dit qu’il allait acheter de l’Aliplantes, (mais attention, il ne faut le dire à personne). Maintenant, je vais voir à utiliser les autres Aliplantes” Carine M / Allier (03)

Éleveur en GAEC, Naîsseur-engraisseur Charolais

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) “On avait de gros soucis avec nos céréales, on essayait de produire en concentrant la ration, et chaque fois on mettait le troupeau en acidose. Au début (Aliplus) mettre 4, 5 kg de blé, ben… j’y croyais pas ! Aujourd’hui on est à + de 4kg de blé, ça tient les vaches, ça fait du lait, elles gardent l’état, on est satisfait, on continue !  Ludovic C M / Rhone (69)

Éleveur bovin, Vaches laitières

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) Mon marchand de bêtes a vendu des carcasses d’animaux élevés à l’Aliplus à un de ses bouchers. Le boucher l’a appelé quelques jours après pour lui dire : “les clients me téléphonent pour me demander d’où vient cette nouvelle viande car elle est encore bien meilleure qu”avant.””

Benoît R. Allier (03)

Éleveur Charolais, Naisseur Engraisseur

(ÉLEVEUR UTILISATEUR RALTEC) “Mon père s’occupait des veaux depuis sa retraite je vois le boulot que c’est. J’ai hésité à acheter des génisses pleines, mais pour valoriser ma génétique j’ai voulu continuer à sevrer mes propres génisses. J’ai découvert l’alternative RALTEC, c’est que du bonheur : génisses très bien développées avec vêlages à 2 ans, fini la corvée de préparation de poudre de lait. Prix de revient du sevrage divisé par 2, du coup je vais peut-être sevrer aussi les mâles” Richard S / Loire (42)

Éleveur bovins, Lait Montbéliards et Charolais viande

(ÉLEVEUR UTILISATEUR RALTEC) “Avant, pour couvrir mon besoin annuel en renouvellement de chevrettes, je partais sur 80 animaux en espérant qu’il m’en reste 50 au final ! Après être passé au sevrage RALTEC, il m’a fallu revendre des chevrettes car il m’en restait trop pour mon renouvellement. Depuis RALTEC je connais une très forte baisse de mortalité et morbidité” Alain E Aveyron (12)

Éleveur, Chèvres laitières

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) “Les abattoirs s’aperçoivent qu’aujourd’hui on leur apporte des carcasses en phase avec le marché. On a des carcasses qui mettent du muscle dans le dos et qui ne mettent pas de gras, elles sont aussi bonnes ou meilleures que celles faites à l’aliment transformé pour un coût très inférieur” Hervé G (43)

Éleveur allaitantes Charolais, Engraissement de toute la production

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) Performances ! : gain de poids – on a gagné bien 40, 50 kg de carcasse sur les mâles, classement – on est passé de R= R- à R+ U- et on achète plus de tourteau, puis on fait manger notre marchandise qu’on produit ! Santé ! : des animaux beaucoup plus calmes, l’acidose, on connait plus l’acidose, les cures d’hépato, le bicarbonate, tous ces additifs et tous ces coûts là, on connait plus ! Daniel D Loire (42)

Éleveur bovins viande, Allaitantes Salers croisé Charolais

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) “Je suis passé à une ration 100% Aliplus maïs humide, ma production reste à un niveau élevé et les taux augmentent. Le caillé est lisse, pas granuleux, bon ressuyage, et, les fromages sont délicieux ! Guy C. Vienne (86)

Éleveur, Caprins Lait

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLANTES) Respoum, c’est juste un produit extra. Les bêtes toussaient ces jours. Une cure de 5 jours de Respoum et bim c’est réglé ! J’ai utilisé le Respoum sans le dire à mon père, Après il m’a demandé si j’avais fait quelque chose car “ça ne tousse plus”, j’ai expliqué que je soignais au naturel… je vous dit que ça marche et je vous aurais dit aussi si ça ne faisait pas d’effet”

Jean V / Isère (38)

Éleveur, Naîsseur-engraisseur Limousines

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) Mon marchand de bête ne voulait pas entendre parler d’Aliplus. Une fois l’an, on fait tuer une jeune vache pour notre consommation, j’ai donné un morceau à mon marchand qu’il goûte et constate l’excellente qualité de notre viande Aliplus. Il a reconnu la qualité, aujourd’hui. et il affiche qu’il recherche la viande Aliplus car elle se différencie par sa qualité supérieure. il n’achète plus que ça”

Alex L. Allier (03)

Éleveur Charolais, Naisseur Engraisseur

(ÉLEVEUR UTILISATEUR ALIPLUS) “Ce qui nous a fait passer à l’Aliplus, c’est le coût d’alimentation. Sur 2015 on a économisé 12000€ et encore avec la sécheresse on a dû acheter 73, 74T de céréales qu’on a pas produit, même avec ces achats en plus, on a économisé 12000€ d’alimentationLe comptable, 1re question qu’il m’a posé : comment qu’on a fait pour économiser 12000€ d’alimentation en produisant +d’UGB ?”

Arnaud B. Saône et Loire (71)

Éleveur Charolais, Reproducteurs & Engraissement